Cheveux gris et yeux rieurs, l’Américain Daniel Antopolsky fait glisser ses doigts calleux sur sa guitare. “Open up your heart“, chante doucement l’ancien compagnon de route de l’icône de la musique folk Townes Van Zandt, entouré de ses pommiers et poules dans sa vieille maison en pierre près de Bordeaux.

(read more on the RTBF)

Leave a Reply